Gresivaudan-actu.org
Espace Paul Jargot

Programmation saison 2018 / 2019

Crolles

Adresse 191 RUE FRANÇOIS MITTERRAND , 38920 Crolles Tel 04 76 04 09 95 info.epj@ville-crolles.fr

Octobre 2018

Passe Montagne, opéra polyphonique pour 3 sanas Instruments Echos et Voix

Les Oreillons des Murs et l’Exces

Chanson/musique
vendredi 5 octobre - 20h30
Tarif B
Durée 1h30
Un voyage poétique et musical, porté par les polyphonies, à la redécouverte des multiples facettes des « sanas » du plateau des Petites Roches, de la renommée internationale à leur démolition.

Aujourd’hui échoués comme trois paquebots après la tempête et promis à une démolition imminente, les sanatoriums du plateau des Petites Roches ont pourtant connu leur heure de gloire en 80 ans d’activité. Centre de soins de montagne de renommée internationale, centre universitaire mais aussi lieu culturel foisonnant, ce « site étrange au-dessus de Grenoble » comme le décrivait Claudel, l’est d’autant plus qu’aujourd’hui brutalement réduit à une zone, théâtre abandonné de ruines monumentales et borderline, rayé des cartes officielles mais fourmillant de ré-usages divers et underground…
Cette fin annoncée a laissé un vide propice à inspirer un collectif d’artistes qui explore l’espace, la résonance, le temps, le sens des lieux, à la recherche de la mémoire, des mots et des chants.

Passe Montagne est un voyage dans les images, les sons, les voix de ces mots laissés sur les murs. Une aventure construite avec les soignants, les habitants, les usagers, sur une musique d’influences aussi variées que ceux qui l’inspire. Purcell, Satie et Bachar Mar Khalife se joignent aux mélodies traditionnelles et aux pièces à danser, clarinettes, percussions et instruments du monde portent les voix du chœur.



Les Soeurs K

Compagnie 3 pièces cuisine

Cirque/Clown

vendredi 12 octobre - 19h30
Tarif C
Tout public dès 12 ans - Durée 1h15
Le très extravagant et loufoque cabaret des sœurs K, entre humour noir et vrais tours de magie, chansons à texte, coma éthylique et pannes techniques, pour un moment de clown délicieusement drôle et grinçant.

Légendes de la scène, les sœurs k rivalisent de prouesse technique, glamour et sensualité ! Formées au cabaret dans les plus prestigieuses écoles de l’ex-URSS, où leur ont été inculqués extrême discipline et dépassement de soi, elles n’aspirent qu’à exprimer l’étendue de leurs talents… Quand tout est prêt. Mais ce soir-là, alors que le public commence déjà à bruisser derrière le rideau, rien ne se présente comme prévu ; la tension monte entre Simone l’hypocondriaque, Gisèle et « Marie-Laure–régisseuse–tout–terrain ».
Dans la proximité de la scène transformée en salle de cabaret, un univers loufoque et décalé se construit, entre vrais tours de magie et humour noir, chansons à texte, coma éthylique et pannes techniques. Le clown qui nous fait rire est aussi magnifiquement tragique de vulnérabilité, nous renvoyant notre propre image, nos espoirs et maladresses.
Participez pleinement au spectacle en répondant au dress code « has been et tape à l’œil » !





Les Yeux de Taqqi

Compagnie Paname Pilotis

En famille/Jeune public
samedi 20 octobre - 18h30
Tarif C
Tout public dès 5 ans - Durée 50mn

Le voyage initiatique de Taqqi, petit Inuit aveugle, dans les mythes fondateurs du Grand Nord, à la découverte de ses rêves et de ses pouvoirs.

Tuer son ours pour affronter ses peurs… Manger du chien… Y laisser quelques plumes aussi
Dans l’univers étrange et singulier du Groenland, ce monde blanc de mirages, d’icebergs, de neige et de glace, des enfants naissent, jouent et grandissent comme tous les enfants du monde. Comment s’ouvrent-ils au monde ? Leur apprentissage de la vie est – il si différent du nôtre ?
La banquise est là, sans cesse en mouvement ; la glace craque et le ressac de l’océan ne suffit pas à couvrir les cris des oiseaux. Une jeune femme laisse prendre leur envol à sa musique et son chant de gorge.
Taqqi, petit Inuit aveugle veut voir, veut savoir, veut pouvoir. Son voyage initiatique dans les mythes fondateurs de la société Inuit, à travers la très sage et poétique légende du Narval, entre rêve et réalité, fantasmagories et territoires invisibles, le ramènera changé, conscient de ses trésors cachés, aussi étincelants que les falaises gelées… Comme tous les enfants du monde.



Un chef toqué !

Compagnie Ad Libitum

En famille/Jeune public

mercredi 31 octobre - 16h30
Tarif C
Tout public dès 5 ans - Durée 50mn environ

Recettes chantées, airs de gourmets et chansons pantagruéliques pour un spectacle en famille entre humour, clown, poésie et voix lyrique  !

Très chère Gabrielle,
Nous préparons pour ce soir un festin somptueux. Vraiment, nous ne pourrions l’apprécier sans l’incomparable plaisir de votre délicieuse et gourmande compagnie. Ne tardez pas !
Gontran votre Chef toqué

Profitez, petits et grands, de ce festin pour déguster avec Gontran et Gabrielle recettes chantées, airs de gourmets et chansons pantagruéliques ! De Terrasse à Bernstein et de Carineau à Offenbach, un siècle de génie musical amoureux de la bonne table est convoqué pour ce repas gastronomique.
Humour, clown, poésie, voix lyrique mijotent déjà, agrémentés d’une pincée de folie douce, avec Les haricots, Les petits pois, La truite et Les confitures, pour réunir autour d’un même plat les papilles impatientes de toute la famille !





 
Novembre 2018

Guillotine

Philippe Vuillermet et Régis Virot

Théâtre/Arts récits
vendredi 9 novembre - 20h30
Tarif B
Tout public dès 14 ans - Durée 1h15
Le vibrant combat littéraire et politique de Victor Hugo contre la peine de mort, dans une pièce où se conjuguent théâtre, acrobatie et manipulation d’objets, dans l’urgence de la lutte pour la vie.

D’après les textes de Victor Hugo

Voyez, examinez, réfléchissez. Vous tenez à l’exemple. Pourquoi ? Pour ce qu’il enseigne. Que voulez-vous enseigner avec votre exemple ? Qu’il ne faut pas tuer. Et comment enseignez-vous qu’il ne faut pas tuer ? En tuant.
Ainsi résonnait le vibrant plaidoyer contre la peine de mort que porta Victor Hugo devant l’Assemblée Constituante en 1848 ; toute sa vie, il n’eut de cesse de dénoncer ce « signe spécial et permanent de la barbarie ». Fil conducteur de son parcours littéraire et politique, ce combat s’incarna dès ses premiers romans – Han d’Islande, Le dernier jour d’un condamné et Claude Gueux.
Dans une mise en scène mêlant engagement des corps et jeu d’acteurs, l’acrobatie et la chorégraphie, la manipulation d’objets et le son plongent le spectateur tout à la fois dans l’urgence et la lente agonie de ce condamné anonyme. Face à lui, l’homme libre – juge, gardien, bourreau, Hugo lui-même ou ses personnages, accrochent ses rêves et ses espoirs comme on s’accroche à la vie.



En bord de route

Culture Ailleurs

théâtre/Arts récits
samedi 17 novembre - 13h30, samedi 17 novembre - 13h50, samedi 17 novembre - 14h10
Tarif C
tout public dès 13 ans - Durée 1h environ
Séances à 13h30, 13h50, 14h10, 14h30, 15h20, 15h40, 16h, 16h20, 17h10, 17h30, 17h50, 18h10, 19h, 19h20, 19h40, 20h, 20h20
Une installation-performance loufoque et surréaliste, conçue par des artistes et des personnes de la communauté Rom, et qui interroge très directement le vivre-ensemble, l’intégration et le partage des richesses.

Le grand palais tsigane ouvre ses portes, copie conforme et homologuée par les studios Bollywood et la confédération des trains fantômes. Griller au solarium, transpirer dans les cages, tournoyer sur le bateau manège…
Tout ceci n’est qu’une façade, ne vous y trompez pas ; une fois à l’intérieur, vous n’aurez plus le choix que de voyager en dernière classe. Du rêve au cauchemar, clandestinement, par un tunnel, vous glisserez dans un nouveau pays, harcelé par maintes questions dans un langage que vous ne comprenez pas ; vous embarquerez pour une ultime étape : l’attente, l’errance avant le rapatriement.
Une installation – performance loufoque et surréaliste, conçue avec des artistes et des personnes de la communauté Rom de Grenoble, qui interroge très directement le vivre ensemble, l’intégration, le partage des richesses et au-delà l’urgence, le temps, l’efficacité.

Le spectacle est accueilli dans le cadre du FITA Rhône-Alpes, Festival International de Théâtre Action, organisé par la compagnie Ophélia Théâtre direction Laurent Poncelet, et du Festival des Solidarités – collectif ASI Grésivaudan. En partenariat avec la Cimade et l’ADA.





François Dumont en récital


François Dumont - Piano

Chanson/musique
samedi 24 novembre - 16h30, samedi 24 novembre - 20h30
Tarif A
Durée 1h
François Dumont, pianiste de renommée internationale, vous invite à parcourir le répertoire de Bach, Moussorgsky et Debussy à 16h30, de Chopin, Ravel et Debussy à 20h30.

Pianiste de renommée internationale et lauréat des plus grands concours, François Dumont est né à Lyon où il débute l’étude du piano en 1990 à l’âge de cinq ans. Elève au conservatoire de Lyon, puis au CNS de Paris, il se perfectionne à l’Académie Internationale de piano du Lac de Côme, puis au conservatoire de Lugano. Il se produit sur les plus grandes scènes – Gaveau, Pleyel, Châtelet et participe à de nombreuses émissions radiophoniques et télévisées. Il collabore avec les plus grands orchestres symphoniques mais aussi avec des formations de chambre comme le quatuor Debussy ou le Trio Elégiaque. Sa discographie soliste met à l’honneur Mozart, Chopin, Ravel ou encore Bach.
Au programme de cette soirée
A 16h30, Bach – Concerto italien, Debussy – Estampes, Pagodes, la Soirée dans Grenade et Jardins sous la pluie, Moussorgski – Une larme, Tableaux d’une exposition (opus 1 à 10 & promenades)
A 20h30, Chopin – Nocturne opus posthume en ut# mineur, Barcarolle opus 60, Berceuse opus 57, Scherzo n°3 opus 39, Ravel – Gaspard de la nuit, La Valse, Debussy – La plus que lente

Ce concert est organisé au profit d’AMA Diem
AMA Diem est une association crolloise qui accompagne des personnes jeunes touchées par une maladie d’Alzheimer ou maladie apparentée et leurs proches. Elle est à l’origine des Maisons de Crolles, projet unique en France, 2 vraies maisons où l’accompagnement inspiré de Carpe Diem au Québec permet de rester acteur de son quotidien et de sa vie, digne et libre, avec et malgré la maladie.
C’est tous ensemble que nous voulons contribuer à changer de regard sur la maladie. A ce titre, nous remercions chacun des acteurs de ce concert caritatif qui va nous permettre de poursuivre nos actions : François Dumont, qui nous offre son talent, et vous tous, qui en venant à ces 2 concerts, soutenez notre projet.
Xavier Prévost, Président d’AMA Diem et toute l’équipe
Plus d’infos sur www.amadiem.fr – contact@amadiem.fr


 
 

Décembre 2018

La causerie musicale

Michel Fugain

Chanson/musique
samedi 1 décembre - 20h30
tarif spécial 25/21/16€
Durée 2h
Un moment intimiste et rare, une « conversation musicale » avec l’artiste grenoblois aux innombrables tubes.

Le chanteur grenoblois vous donne rendez-vous pour une causerie intime et chaleureuse, un moment rare de chansons et de partage.
1000 fois j’ai entendu : vous faites d’abord la musique ou les paroles ? Qu’est-ce qui vous inspiré cette chanson ? Comment ça vous vient ? C’est un métier ou un passe-temps ? Un hobbie ? Autant de questions qui prouvent la fascination qu’éprouvent les gens qui aiment les chansons, qu’elles soient populaires, engagées ou plus intimes, pour cet « art immédiat » et ses mystères.
J’ai donc imaginé ces « causeries musicales » comme des rencontres conviviales, divertissantes et interactives, illustrées par des chansons, des anecdotes et des réflexions plus profondes, car les chansons sont aussi et toujours des marqueurs précis d’une époque et d’une société.
Soyez les bienvenus. On en saura plus sur nous-mêmes à la fin de la soirée. Michel Fugain



Cosmix

Marjorie Nakache, Vincent Mézières & Shay

Cirque/Clown

vendredi 7 décembre - 20h30
Tarif B
Tout public dès 3 ans - Durée 50mn
Un conte qui vous emmène aux confins de l’univers, dans un déluge de formes et de lumière époustouflant, futuriste et poétique à la fois, entre jonglage, projection vidéo et effets de lumière LED et laser.

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, cachée dans le noir de l’espace infini, existaient des êtres dotés de pouvoirs incroyables. Ils étaient plus vieux que le temps lui-même et si puissants qu’ils pouvaient bâtir des planètes entières en quelques jours. On les appelait : les Architectes. Deux frères unissent donc leurs forces pour apporter à une planète les quatre éléments qui devraient lui donner vie. ..
Artistes multiples et créatifs, Marjorie Nakache, Vincent Mézières et Shay déroulent ce conte dans un déluge de formes et de lumière époustouflant, futuriste et poétique à la fois, entre jonglage, projection vidéo et effets de lumière LED et laser.

Nous vous informons que ce spectacle peut comporter des effets de lumières de type stroboscopique.





 
Janvier 2019

Nathan le Sage

Compagnie L’Arbre

Théâtre/Arts récits
jeudi 17 janvier - 20h30
Tarif B
Tout public dès 12 ans - Durée 2h environ
Un théâtre contemporain qui interroge, autour de la fable de Lessing sur le dialogue des religions, le respect et la fraternité comme chemin vers la connaissance, la vérité et la paix.

Allez donc au théâtre, où l’on s’amuse à débattre du Bien et du Mal pour le plus grand divertissement du public ! Nathan le Sage, acte IV, scène 2

Jérusalem au temps des croisades ; une maison est en flammes, c’est la guerre. Un jeune chevalier se précipite et sauve Recha, la fille de Nathan, un riche marchand juif… Pourquoi une telle générosité de la part de ce chrétien ? Nathan devra attendre pour le savoir car, pour l’heure, il est attendu par le sultan Saladin qui, par appât du gain, le met au défi de trancher cette question : « des trois religions monothéistes, quelle est la vraie ? ». Voici donc ici, comme de tous temps, le chrétien, le juif et le musulman qui, vivant ensemble, préjugent les uns des autres, doutent et se toisent. Savent-ils seulement qui ils sont vraiment, chacun dans son costume ?
Cette fable écrite par Lessing en 1779, totalement intemporelle, prône le respect et la fraternité comme chemin vers la connaissance, la vérité et la paix. La compagnie l’Arbre invite à la redécouvrir de manière sobre et joyeuse, associant à une scénographie dépouillée de symboles l’énergie contemporaine de la beat box.


Spectacle accueilli en partenariat avec L’heure bleue de Saint-Martin-d’Hères.
Vendredi 18 janvier 20h : Nathan le Sage, par la Cie Passeurs de mémoires à L’heure bleue. 7 à 19€
Vous souhaitez voir les deux adaptations de ce même texte ? Tarif réduit accordé sur présentation du billet pour l’autre salle. Nous vous proposons également de co-voiturer pour vous rendre à L’heure bleue : rendez-vous à 19h à l’Espace Paul Jargot (tarif réduit accordé au conducteur). Billetterie/information L’heure bleue www.smh-heurebleue.fr ou 04 76 14 08 08




Sir John is back !

Compagnie du Chapeau Melon

Théâtre/Arts récits
dimanche 20 janvier - 17h00
Tarif B
Tout public dès 7 ans - Durée 1h15

Sir John, mi- James Bond, mi- Indiana Jones, vous entraîne dans ses aventures rocambolesques, de mime en bruitages et de gags en situations déjantées.

Dans le cadre du festival Aux Rires Etc



Avec Sir John, aventure et action sont au rendez-vous ! Quelque part entre James Bond et Indiana Jones, l’agent secret au service de sa Gracieuse Majesté nous entraîne dans une mission où gadgets sophistiqués et créatures de rêve ont laissé place à l’absurde et au rire.
Un savant fou ambitionne de détruire la lune ; Sir John, aussi maladroit que perspicace, est appelé à la rescousse comme l’homme de la dernière chance. Au rythme des catastrophes qui s’enchaînent à la vitesse du missile menaçant, l’univers a t-il encore un avenir ?
Seul Sir John détient la clé, de mime en bruitages et de gags en situations déjantées.





Un pied devant l’autre


Compagnie Scalène

Danse

vendredi 25 janvier - 20h30, samedi 26 janvier - 20h30
Durée 1h - Tarif B
La dernière création de la compagnie Scalène part à la conquête de nos chemins, des routes et obstacles du quotidien au dépassement de soi, un pied devant l’autre.

Mettre un pied devant l’autre, c’est parler de chemins, de routes, de parcours ; ceux de nos trajets quotidiens, de notre pensée, de nos vies. Sur les chemins se dressent des obstacles et montées, suivis de folles descentes ou de calme plat. Chaque pas laisse des traces, au sol comme dans les corps. Et tandis que le cœur de la terre fredonne sa chanson tellurique, le martèlement de la marche – gauche, droite, gauche, droite – scande ce fracas sourd.
Au long du périple de la vie, il y a les rencontres fortuites, et puis ces passants, et la foule…
La création 2019 de la compagnie Scalène partage un bout de chemin avec le public, mais également avec une foule constituée de passants-danseurs amateurs initiés au fil de cette histoire commune.

Expérimentez les Bal(l)ades avec un danseur, une danseuse ! 45 mn avant la rprésentation, ouvrez-vous à la marche et ses sensations en compagnie d’un danseur de la compagnie Scalène. Entrée libre sur inscription.


Un pied devant l’autre sera également présenté au Théâtre 145 à Grenoble les 7, 8 & 9 février



Février 2019

Nanan !

Nanan Quintet

Chanson/musique
samedi 2 février - 18h30
Tout public dès 1 an - Durée 45mn - Tarif C
L’univers intimiste, interactif et envoûtant du jazz à découvrir en famille, de 1 à 101 ans !

Autrefois, on disait aux enfants : « si tu es sage tu auras du nanan ! », cette chose agréable, exquise, qui évoque instinctivement les friandises et autres douceurs de l’enfance. La musique, Nanan ! l’offre aux enfants comme la plus délicieuse des sucreries !

Lydie Dupuy et Rémi Ploton proposent aux enfants, et aussi à leurs parents, une alchimie atypique, une approche ludique et douce du jazz, comme les grands. Chaque morceau leur permet de participer avec leurs mains, leur corps, leur voix… leur frère, leur sœur ! De l’échange entre musiciens et spectateurs naît une véritable interactivité vite contagieuse, un swing qui entraine tout sur son passage.

Un petit morceau de sucre d’orge, un concert jazz qui touche tout le monde… à découvrir en famille, absolument !



Pregnance

Compagnie Ke Kosa

Danse
samedi 9 février - 18h30
Durée 40mn environ - Tarif C

Une performance chorégraphique inédite, portée avec un groupe de femmes enceintes amateurs, qui explore et révèle le mystère et la beauté du corps qui va donner la vie.

Pregnance parle du corps, du corps qui s’apprête à donner la vie, corps et vies en transformation. Projet singulier mettant en jeu et en scène un groupe amateur de femmes enceintes, c’est un zoom sur un moment unique et puissant de la vie d’une femme.
Par ce projet, porté par une femme, avec des femmes, Giulia Arduca cherche à révéler les dimensions inattendues d’un corps qui s’apprête à donner la vie, avec ses courbes et ses creux, ses paysages de dunes en devenir. Pregnance s’intéresse à une saison particulière du corps et cherche à traduire l’expérience corporelle d’un groupe de femmes via le théâtre et la danse. Projet participatif, Pregnance s’active et se réactive sur chaque territoire.
Vous êtes enceinte et aimeriez participer au projet ? Contactez-nous, des ateliers sont d’ores et déjà ouverts.


Pregnance sera également présenté à La Rampe à Echirolles ven. 8 mars à 20h. Renseignements/réservations www.larampe-echirolles.fr ou 04 76 40 05 05

Sur le thème de la maternité, découvrez également au Coléo à Pontcharra
Dim. 17 mars 2019 à 15h et 17h30
Chansons pour briser la coquille de la compagnie La Clinquaille. Spectacle théâtre musical pour les tout-petits à partir de 2 ans.
Au tout début, il y a la lune, ronde comme un ballon. Il y a aussi une femme qui voudrait être mère, et un homme qui est un peu moins sûr…
Renseignements/réservations http://pontcharra.fr





Les frères Choum

Odyssée ensemble & cie

Chanson/musique
samedi 16 février - 18h30
Tout public dès 6 ans - Durée 1h - Tarif B

Ce groupe de fervents constructivistes, plus proches des Marx Brothers et de Buster Keaton que des frères Lumière, attendrissent par leur douce folie créatrice et le concert extravagant de leurs machines sonores.

Tandis que les avant-gardistes sont à l’œuvre et rivalisent d’audace, de Stravinsky et son Sacre du Printemps à Kandinsky et l’art abstrait, les frères Choum, fervents constructivistes, travaillent dans le secret de leur atelier- laboratoire. Musiciens inventeurs et futuristes, ils conçoivent et réalisent des machines sonores. Leur invention révolutionnaire qui repoussera les limites de l’art musical et leur apportera la gloire ? Le robot-trompettiste ! Sorte de stakhanoviste musical et concrétisation du prolétaire soviétique idéal, ce robot devrait jouer plus vite, plus aigu et plus fort que n’importe quel musicien humain. Mais tout ne se déroulera pas exactement comme prévu…
Plus proche de Buster Keaton ou des Marx Brothers que des frères Lumière, les frères Choum attendrissent par leur douce folie créatrice.



Will & Walt

Les Totors et Cie

Théâtre/Arts récits
mercredi 27 février - 18h30
Tout public dès 9 ans - Durée 1h15 - Tarif B

Un voyage drôle et surprenant à la découverte du mentalisme, en compagnie des deux frères Will et Walt à qui la vie au fond des Carpates ne promettait pourtant pas le meilleur, mais devenus experts incontestés en Pashymüry et Trani-Sküwidia…

Wilfried et Walter Dorinka sont nés dans les collines sombres de Kandisylvanie, petite région des Carpates. Leur village est totalement coupé du reste du monde, et les habitants sont contraints de se marier entre cousins. L’anecdote serait sans intérêt si cela n’avait permis à certains de développer des facultés mentales prodigieuses !
Ainsi Will et Walt sont spécialisés dans deux domaines : le Pashymüry, ou mémoire pachydermique, et le Trani-Shküwidia, la transmission des pensées. Forts de ces talents, ils partent à la conquête du monde. Leur renommée grandissant, les scientifiques s’intéressent à ces deux énergumènes, et avouent leur impuissance à analyser ce curieux phénomène.
Les deux frères, enorgueillis de cette victoire sur des esprits pourtant réputés rationnels, feront de ce slogan leur mot d’ordre : pour la science nous sommes un mystère, et le mystère est notre science.

Ils vous convient à participer à l’expérience…





 
Mars 2019

Les femmes savantes

Compagnie du Détour

Théâtre/Arts récits
samedi 9 mars - 20h30
Tout public dès 12 ans - Durée 1h20 - Tarif B
Dans le décor d’une cuisine, haut lieu des excès de gourmandise et des luttes pour la condition féminine, une comédie burlesque en alexandrins respectueuse du texte et des intentions de Molière, qui pointe de façon drôle et grinçante les équilibres que notre société peine encore à trouver.

De même que les personnes pieuses auront toujours contre Tartuffe un grief assez fondé, de même il me semble que les personnes sérieuses auront toujours quelque peine à accepter les femmes savantes. Ernest Renan, 1854

Si Armande est précieuse et sa cadette Henriette plus naturelle, cela ne les empêche pas de se disputer le même homme, Clitandre. Deux camps se forment ; celui des femmes savantes, composé de Philaminte, la mère, et de Bélise, la tante, soutient Armande et se montre plutôt virulent…
Cette comédie burlesque en alexandrins se déroule dans la cuisine, lieu de tous les excès quand le corps l’emporte sur les efforts d’un esprit raffiné, et de toutes les disputes où volent les assiettes. Entre mimiques, maladresses et situations cocasses, la tyrannie matriarcale est aussi pathétique qu’hilarante, tout en portant des réflexions sur les revendications féminines qui ne sont toujours pas totalement dénuées d’actualité.



Harakiri, why, Madama Butterfly ?

Der Zoologe von berlin - Les Barbarins Fourchus

Chanson/musique
jeudi 14 mars - 19h30
Tout public dès 14 ans - Durée 1h30 environ - Tarif C
la croisée de la vidéo et de la musique, une soirée cabaret burlesque et intimiste dans l’orientalisme et le Japon des années 20, dont seuls les Barbarins Fourchus ont le secret !

Quand en 1919 Fritz Lang adapte pour le cinéma Madame Butterfly de Puccini, l’orientalisme est très en vogue dans les arts. C’est donc dans un Japon fantasmé, reconstitué dans le décor du zoo de Hambourg, qu’ O-Take-San fait face à son tragique destin. Orpheline suite au harakiri de son père, elle trouve refuge dans une maison de thé où elle est achetée comme geisha. Olaf Anderson, marin danois dont elle est tombée amoureuse, la sauve et l’épouse pour 999 jours. Hélas, il rentre au pays et oublie O-Take-San devenue mère. Quand le contrat arrive à échéance, le sort la rattrape : ses tortionnaires d’antan ne l’ont pas oubliée, et Olaf veut lui prendre l’enfant. Face au déshonneur, elle décide de se faire harakiri.
Der Zoologe von Berlin s’approprie cette perle du cinéma muet, certes empreinte d’exotisme suranné, mais qui dépeint aussi la tragédie de la domination incarnée par cette femme, pour en révéler la singularité cinématographique, la force de l’intrigue et des archétypes, dont certains résonnent fortement dans nos sociétés modernes. Entre le film et le vjing d’images nouvelles ou retraitées, le jeu et la musique électro, ils vous convient à vivre intensément l’expérience et à participer sans réserve à une soirée « Kabarett » dont ils ont le secret  !

Pour vivre pleinement l’aventure, relevez le défi du dress code sur le thème des années 20 fantasmées !





Perfect Friction, soirée Saint-Patrick

Perfect friction

Chanson/musique
samedi 23 mars - 20h30
Placement assis-debout - Durée 1h30 - Tarif B
Un subtil accord entre musique traditionnelle irlandaise et arrangements pop rock pour une soirée qui vous conduira irrésistiblement à la danse.

En 2012, quatre jeunes chanteuses multi-instrumentistes se produisent dans les pubs de la ville irlandaise de Wicklow. Rejointes par un guitariste, le groupe donne un souffle de modernité à la musique traditionnelle irlandaise. Violon, flûte, uilleann pipes, flûte irlandaise, accordéon, concertina, bodhran et guitares sont revisités élégamment au gré d’arrangements modernes teintés de pop rock.
Indéniablement, le son de ces quatre championnes du célèbre « All Irish Contest », qui ont par ailleurs partagé la scène avec The Chieftains ou The Dubliners, vous fera taper du pied et quitter vos fauteuils !



Déambulation entre chant, textes et musique des Arbrasson

Trio Urbaila

Chanson/musique
samedi 30 mars - 10h00
A l’étang de Montfort - sur réservation anticipée indispensable - accès libre - Durée 1h30
Dans le cadre de Paysage -> Paysages, saison 3, proposé par le Département de l’Isère

Pour se laisser conduire, de l’arbre aux voix de l’arbrasson, au cœur d’un espace naturel, des chants d’oiseaux à ceux de Beñat Achiary. Au programme deux parcours différents à la découverte de l’arbre, et une rencontre musicale et poétique sous le chêne.

"Les arbres donnent corps à la voix. La voix donne sens au paysage sauvage et beau".
Michel Thion Pour Radio France


Rendez-vous proposé dans le cadre de « Paysage → Paysages » saison 3, par le Département de l’Isère





Concert Arbrasson

trio Urbaila

Chanson/musique
samedi 30 mars - 18h30
Durée 1h30 - Tarif C
Une journée à la découverte des arbrassons, surprenantes et poétiques sculptures sonores qui, en écho à la voix et aux percussions, chantent sous la caresse de la main pour un concert inédit.

Ecouter les pulsations de la sève au cœur de l’arbre, tanguer et frémir comme les rameaux aux caresses du vent, vibrer au diapason de la terre sur les chemins géopoétiques de trois artistes au parcours sensible et singulier. Benat Achiary, par le souffle de sa voix, atteint la canopée et le ciel, ses percussions l’enracinent dans la terre. Entre ces deux éléments il y a le tronc et les branches des arbres que Patricia Chatelain et José Le Piez font chanter par la caresse de leurs sculptures sonores inédites. Ils inventent des instants visuels et sonores, leur musique s’improvise comme une communion libre avec les éléments. Elle se fait transe ou chant d’amour, d’aujourd’hui ou de mille ans.





 
Avril 2019

Les fils de la terre

Arbre Compagnie

Théâtre/Arts récits
jeudi 4 avril - 20h30
out public dès 10 ans - Durée 1h25 - Tarif B
Un théâtre documentaire qui, au-delà de la douloureuse situation du monde agricole, interroge les problématiques liées à la filiation, à la transmission des savoirs et des valeurs.

D’après le documentaire d’Edouard Bergeon

Dans un hameau du sud de la France, Sébastien, un jeune agriculteur, porte à bout de bras la ferme familiale. Il travaille aux côtés de son père, paysan retraité qui considère que son fils n’est pas capable de s’en sortir seul. En effet, la ferme est dans une situation intenable : Sébastien croule sous les dettes parce que le lait qu’il produit se vend chaque jour moins cher, et n’a plus que 6 mois pour échapper à la liquidation. Et chaque jour, son père lui répète qu’il ne fera jamais aussi bien que lui, qu’il est pour partie responsable de ses ennuis. De pressions financières en pressions familiales, quand les non-dits s’accumulent et mettent en péril les liens filiaux, le fils va devoir choisir : sauver la ferme de son père ou sauver sa vie.
Entre conte moderne et théâtre documentaire, Les fils de la terre interroge le thème de la filiation, bien au-delà de la question du devenir du monde agricole.



Tiken Jah Fakoly

Tiken Jah Fakoly

Chanson/musique
vendredi 12 avril - 20h30
Durée 1h30 - Placement assis-debout - Tarif A
Héros du reggae moderne et véritable étendard d’une jeunesse africaine dont il porte haut la soif de liberté et de changement, Tiken Jah Fakoly manie le verbe comme une arme et les disques comme des brûlots.

Véritable étendard d’une jeunesse africaine dont il porte haut la soif de liberté et de changement, le héros du reggae moderne est aussi le haut-parleur de tout un continent. Auteur d’une discographie engagée, comme en attestent parmi beaucoup d’autres les titres Mangercratie ou Françafrique, il n’a cessé de mêler les lignes de la musique et du combat : le verbe comme une arme, les disques comme des brûlots.
Originaire de Côte d’Ivoire, tombé dans la musique dès son jeune âge, Tiken Jah Fakoly a conquis son pays natal avant de partir défricher en musique un monde meilleur. En l’espace de dix albums, il a édifié une œuvre sauvage, indomptable, un subtil mélange d’arrogance et de musique émaillée de déclarations fracassantes sur la politique internationale. Menacé, contraint à l’exil pour avoir parlé trop haut, l’Ivoirien est un authentique artiste engagé, sur scène comme sur le terrain, alliant dans l’écrin luxueux de son reggae international la lutte et l’espérance, le combat et la fête.





 
Mai 2019

Homo Encantatus

Claire Delgado Boge & Heiko Buchholz

Théâtre/Arts récits
samedi 4 mai - 20h30
Tout public dès 12 ans - Durée 1h environ - Tarif C

Entre voix lyrique, science et théâtre, cette création drôle et enchantée explore les sources du chant, de son sens et de sa puissance, dans cette part d’intime où se mêlent pudeur, jardins secrets et besoin de s’ouvrir au monde.

Ou pourquoi l’espèce humaine a cette particularité de changer subitement de comportement vocal et de sortir des sons mélodieux tel le rossignol (Luscinia megarhynchos).


La technique peut en soi sembler bien mystérieuse ; émettre des sons parait tout à fait naturel ; cependant offrir un chant construit ou improvisé, mélodieux ou dissonant, mais dans tous les cas conforme aux intentions de son auteur, voilà qui s’annonce plus complexe. Et que dire de l’intention du chant, de celle qui ressemble en tous points à un besoin impérieux, une énergie vitale, un moyen de communication essentiel ? S’agit-il, comme chez les oiseaux, d’une « opération séduction » visant à la continuité de l’espèce ? D’un langage universel, de l’expression de ce que la pudeur interdit de dire, d’ego en quête de reconnaissance ? Chante-t-on pour ravir, étourdir, soulager, porter, élever, faire danser, endormir, faire pleurer… enchanter ?
De situations décalées en recherches anthropologiques, d’humour en poésie et du chant au théâtre, Heiko Buchholz et Claire Delgado Boge vous convient à la découverte des sentiments humains les plus profonds et du plaisir universel du chant.



Les deux Michel

Michel Faubert & Michel Hindenoch

Théâtre/Arts récits
samedi 25 mai - 20h30
Tarif C

Les contes et complaintes de Michel Faubert et Michel Hendenoch nourrissent ce voyage dans l’oralité, par-delà l’océan.

Dans le cadre du Festival des Arts du Récit

Sur les chemins de la musique traditionnelle, de la chanson, de la complainte et de la parole conteuse, ces deux artistes révèlent au public une manière de gémellité, malgré la différence d’âge et un océan à survoler… Leurs paroles conjuguées forment une ode à une littérature orale, bien vivante et toujours prometteuse. Michel Faubert est québécois, élevé au rock avant de « tomber en amour » avec ses racines, qu’il glane auprès des porteurs de tradition pour mieux les partager. Sombre, gothique, il nous ouvre à la noirceur de l’être humain, à la part sombre qui sommeille en chacun. Michel Hindenoch est français, conteur-musicien qui s’accompagne à la cithare hongroise, à la flûte de pan et au percutube. De son regard bleu et sa voix douce, ce barde à l’air coquin et philosophe colporte la sagesse et l’émerveillement. Ensemble, entre contes et chansons, entre paroles et musique, entre regards et silences, ils savent émouvoir… Et nous conduisent, à la manière du ressac, d’une rive à l’autre de l’immense océan.


Un spectacle qui clôture le Festival des Arts du Récit, organisé par le Centre des Arts du Récit Scène conventionnée d’intérêt national "Art et Création"





 

 


Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + ALTERNATIVES | visites : 1485084

Creative Commons License