Gresivaudan-actu.org

Bilan du Nettoyage de Rocheplane les vendredi 19 et samedi 20 juin 2009

Bilan du Nettoyage de Rocheplane
les vendredi 19 et samedi 20 juin 2009
 
Vendredi : le nettoyage a débuté à 8h du matin avec la participation de l’équipe de Solid’Action (Association de réinsertion locale). Des membres du collectif ainsi que des habitants ont rejoints les rangs au cours de la journée, nous étions au final, une vingtaine de personnes.
Le chantier était encadré par Pascal Malvoisin de Rocheplane et Henri Chatain, ancien de Rocheplane.
Deux bennes de 35 m3 étaient à disposition, une à l’entrée principale, l’autre en dessous à l’entresol.
En fin de journée, vers 17h30, les deux bennes étaient déjà remplies.
Le Rez de Chaussée, l’entresol et le sous sol étaient nettoyés, ainsi qu’une partie du 1er étage.
Le nettoyage était déjà supérieur à toutes nos espérances.
L’équipe de Solid’Action a fourni tout au long de la journée un travail d’une efficacité remarquable, il faut le dire, à nombre équivalent, nous n’en aurions sans doute pas fait autant.
Notre action était loin d’être symbolique.

Samedi : le nettoyage a continué, dés 9h le matin, nous étions moins nombreux que la veille (une dizaine environ) mais l’objectif de remplir les bennes était déjà atteint. A noter que deux personnes de Solid’Action sont revenues nous aider et ceci à titre entièrement bénévoles, nous les en saluons.
Nous avons terminé de nettoyer le 1er étage et rassemblé le matériel en état à chaque étage, laissant de coté le balayage des gravats qui paraissait alors moins nécessaire qu’en bas.
Pascal Malvoisin était accompagné d’un technicien de Rocheplane.
En milieu d’après midi ils ont refermés le bâtiment (comme ils ont pu) et nous avons arrêté le nettoyage.
Le dernier étage n’a pas été fait et il n’est pas des moindres car nombres de casseurs entraient par la terrasse et ont détérioré le haut, mais il n’était pas question pour le collectif de nettoyer tout le bâtiment, nous en avons déjà fait bien plus que prévu.

Relais médiatique : l’opération de nettoyage avait pour but aussi d’être médiatisée afin d’attirer l’attention sur Rocheplane. Nous pouvons être satisfaits d’avoir reçu par ordre de passage, vendredi : Radio Grésivaudan (diffusion samedi 27 entre 11h et 12h), France Bleu Isère et Le Dauphiné Libéré (article paru le samedi 20 juin édition Grésivaudan)
Samedi : France 3 avec un reportage diffusé samedi 20 juin au journal des Alpes.

Participation locale : nous pensions être encore plus nombreux mais le choix des dates est assez mal tombé car le samedi était occupé par la fête des écoles le matin et la fête de la musique à St Pancrasse l’après midi. Nous aurions aussi aimé obtenir le soutien moral et matériel de la mairie afin de rétablir un dialogue pour le peu difficile entre Rocheplane et la Commune.

Conclusion : quoi qu’il en soit nous sommes tous très heureux de cette opération pour les raisons suivantes :

1-Rocheplane a retrouvé en partie sa dignité et ce n’est pas rien, la différence est énorme entre avant et après le nettoyage. Nous sommes tous intérieurement soulagés d’avoir endigué le chaos. Et certaines personnes travaillant aujourd’hui en bas nous ont d’ailleurs remerciées.

2-Un gardiennage avec chien est maintenant possible et nous attendons concrètement que Mr Séchet s’engage à préserver son bâtiment en établissant un gardiennage partagé avec le Département du Rhône (Cmc) et la Clinique du Grésivaudan (Cmudd). Il va de soi que le bâtiment n’est pas plus sécurisé qu’avant et que tout recommencera très prochainement si rien n’est mis en place. Cette opération de nettoyage avait pour but principal la protection du lieu en vue de sa future réhabilitation.

3-Le matériel en état a été regroupé, il est à disposition des associations intéressées, assez de gâchis, de gaspillage et de laisser aller. Notre société est en devoir de gérer sa production, de gérer ses déchets et de recycler son matériel et ses constructions avant de toujours produire du neuf. Il en va de l’avenir du Plateau que nous construisons aujourd’hui pour nos enfants demain.

4-L’objectif du collectif est aussi d’établir une collaboration active auprès des établissements et des institutions responsables de leur avenir afin que dans le dialogue, les projets deviennent possibles.


Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + ALTERNATIVES | visites : 2398887

Creative Commons License