Gresivaudan-actu.org

rien ne s’arrange

jeudi 18 mars 2010
Jeudi 18 mars 2010 à 18h30 , rien ne s’arrange
Jeudi 18 mars 2010 à 18h30

St Hilaire du Touvet le jeudi 18 mars à 18h30 à l’ancienne mairie reunion du collectif que vivent les établissements. ordre du jour : CMC le pillage continu ; la maison Attal ; le cmudd lepire est à craindre...

l’ordre du jour en détail
1. CMC
 aprés les radiateurs et tous les cables ils démontent une à une toutes les prises et les interrupteurs
 si le démentelement était organisé combien de personnes pourraient y travailler en toute légalité ?
 allons nous rester spectateur d’un pillage sans fin ?
 Comment dénoncer le gaspillage énorme d’argent public investit au Cmc et livré aux pilleurs ?
 Comment dénoncer le Département du Rhône, propriétaire des lieux qui s’en fout au point que la gendarmerie ne veut plus lever le petit doigt ?
 Est ce normal que nous, habitants du plateau, soyons blasés au point de hausser les épaules en susurrrant "c’est lamentable.. mais qu’est ce qu’on y peut.. ?"
 2. La Maison de Mr Attal
 situé en contre bas de Rocheplane, ils n’auront plus d’eau ni de déneigement, une fois le CMUDD déménagé. En procés avec Rocheplane ils se sont tournés vers la mairie, en vain. Comment, nous, habitants, pouvons nous soutenir cette famille qui risque de perdre sa maison
dans l’indifférence générale ? Pouvons nous faire preuve de solidarité pour les soutenir dans leurs épreuves ?
3. Le Cmudd
 Nous le savons maintenant, le Cmudd déménagera... sans déménager.. "Ce sera pire que Rocheplane" (difficile de faire pire mais on ne sais jamais..). Nous voilà prévenu, comment alors s’organiser pour que le Plateau soit enfin respecté et arrête d’être une "poubelle d’hôpitaux en partance" ?
4. Rocheplane
on ne laisse pas tomber, une réhabilitation doit toujours être envisagée, notamment pour y redévelopper des structures culturelles et économiques qui disparaissent avec le départ des établissements. L’avenir est à imaginer ensemble, si nous désirons vivre sur des communes encore dynamiques, solidaires, productives , où la vie ne se résume pas à descendre travailler en bas
et soigner sa belle maison les week ends.
 
Voilà l’ordre du jour, il n’y en a pas à chaque fois et pourtant les questions sont chaque fois aussi cruciales Si tout cela vous parle, vous chagrine, vous rend parfois amer mais que vous n’avez pas le temps de rejoindre le collectif, ou vous n’avez pas le gout parce que c’est trop tard, parce que vous vous êtes déjà battus pour rien, parce que vous n’avez plus d’illusions, parce que votre quotidien vous submerge déjà tant que tous ces soucis sont hors de votre portée, parce que vous êtes pris tous les soirs par d’autres associations ou activités qui vous concernent plus, vous pouvez quand même nous soutenir,
voici comment :
 - adhérer au collectif : cela crédibilise son existence et encourage les membres actifs
et cela permttra de garder un site internet actif et à jour régulièrement
l’adhésion simple est libre entre 5 et 15 euros
chèque à déposer à l’office du tourisme à l’ordre de "Collectif Que Vivent les Etablissements"
avec vos coordonnées : nom, adresse mail et tél si vous le souhaitez
 -Diffuser le plus largement possible ces informations, par mail, bouche à oreille, téléphone..etc
 - Ecrire sur les Etablissements et nous faire passer vos écrits (témoignages, coups de gueule, poèmes...) à déposer toujours à l’office du tourisme au nom du collectif
 - Etre présent au Conseil Municipal, à titre personnel, dans une démarche d’ouverture et d’intêret citoyen, simple témoin mais témoin tout de même du travail des élus
 
Enfin, une prochaine réunion aura lieu d’ici une quinzaine si vous ne pouvez être là Jeudi
 
Les membres du Collectif
http://pagesperso-orange.fr/rocheplane/topic/index.html


Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + ALTERNATIVES | visites : 1314131

Creative Commons License