Gresivaudan-actu.org

Ligne Lyon-Turin _ la table ronde

Les accès français de la nouvelle liaison Lyon-Turin font partie du programme prioritaire de lignes nouvelles à lancer d’ici 2020, prévu à l’article 12 de la loi de programmation du 3 août 2009 relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement. La ministre de l’Ecologie et des Transports a lancé une enquête publique sur les accès français de la nouvelle liaison à grande vitesse Lyon-Turin. Enquête aujourd’hui terminé. Les partisans de la ligne parlent d’un axe stratégique inscrit dans le réseau transeuropéen de transport permettant notamment de renforcer la compétitivité du transport ferroviaire de fret. Les opposants, de plus en plus nombreux, parle de Financer un projet pharaonique non-rentable, d’impact environnemental irréversible, d’un trafic excessivement optimiste et une capacité suffisante des lignes actuelles pour accueillir un surplus de trafic.

Nous vous proposons de faire un tour de la question avec nos invités le samedi 4 mai à partir de 11h
avec :
M.Besson Louis, ancien maire de Chambéry actuel conseiller municipal chargé du Lyon Turin. Ancien ministre. Actuel Président de Chambéry Métropole ; président (en 2012 : alternance avec l’Italie) de La Commission Intergouvernementale franco-italienne.
M.Essig Philippe, ancien président de la SNCF
M.Fatiga Antoine ; porte-parole du syndicat français CGT pour les transports
M.Gay Vincent, conseiller communautaire EELV
M.Ibanez Daniel, collectif bo-lgv d’opposition au projet.

Nous articulerons l’émission en 4 temps (qui peuvent se recouper) :

1/ la partie technique du dossier : (Le défi technologique de la réponse en matière de transports et de développement durable)
le transport des marchandises par camion, le report modal.
Les trains complets.
Le transport combiné route/rail.
L’autoroute ferroviaire ou ferroutage.
Les expérimentations (Modalhor ; Eurotunnel)
le trafic actuel entre la France et l’Italie (ligne historique/Fréjus/Mont-Blanc)
le trafic escompté (projections)
le report du fret espagnol (Vintimille)
quelle concurrence entre l’avion, le train, la voiture (autoroutes) pour le transport des passagers ? Quelle complémentarité des systèmes ?

2/ la dimension environnementale : ( Les enjeux de protection du massif alpin et des populations qui y vivent ).
Réduire le passage des camions en combe de Savoie
Quelle incitation, quelles obligations pour les transporteurs  ?(taxe carbone)
Réduction des émissions de CO2 et gaz à effet de serre.
Impact des lignes nouvelles.

3/ la dimension économique : (Le maillage européen du transport de marchandises et les enjeux du commerce extérieur).
Marché international et marché local.
Emploi (et gros chantiers).
Le coût global du projet
La ligne Lyon-Turin, « maillon central du corridor ferroviaire européen Lisbonne-Kiev. »

4/la dimension politique et européenne : (Les enjeux du transports européen de passagers et de marchandises)
les choix de société
le choix des infrastructures de transport dans ses dimensions nationales et européennes
démographie et urbanisation.

Pour ecouter le débat : c’est ici


Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + ALTERNATIVES | visites : 1314838

Creative Commons License